lundi 2 janvier 2017

CINEMA 2016 : LE TOP DE L'ANNEE

Cet exercice toujours plaisant qu’est la conception d’un Top, sélection d’une série de films qui constituent un idéal cinématographique personnel pour l’année qui vient de se terminer. Non pas forcément que chaque film choisit soit un chef-d’œuvre incontournable mais plutôt des œuvres qui auront marqué l’auteur de ses lignes.

Pour 2016, je retiendrai donc ceci :

LE TOP DE L’ANNEE :

1. CAROL de Todd Haynes
2. THE NEON DEMON de Nicolas Winding Refn
3. THE WITCH (The VVitch : A New-England Folktale) de Robert Eggers
4. LES FILLES AU MOYEN ÂGE de Hubert Viel
5. TAG (Riaru Onigokko) de Sono Sion
6. TONY CONRAD : COMPLETELY IN THE PRESENT de Tyler Hubby
7. MIDNIGHT SPECIAL de Jeff Nichols
8. PATERSON de Jim Jarmusch
9. THE FITS de Anna Rose Holmer
10. BLIND SUN de Joyce A. Nashawati

Au sommet de la liste, c'est indéniablement CAROL; le dernier film de Todd Haynes. Découvert au début de l’année, cette bouleversante histoire d’amour entre deux femmes est le bijou d’esthétisme et de sensibilité retenue qui m’aura le plus touché, porté par deux actrices inoubliables. Pas très loin derrière, l’hypnotisant THE NEON DEMON est mon genre d’expérience « cinéma » qui m’envoûte totalement. Un véritable choc ! L’horreur sur grand écran à son meilleur avec THE WITCH, un fascinant conte horrifique qui mérite plusieurs visions pour en décler tous les délicates subtilités. Une œuvre qui me hante…

Passé le trio gagnant, je garde en mémoire l’originalité d’approche d’un film comme LES FILLES AU MOYEN ÂGE, géniale leçon historique racontée en noir/blanc avec des enfants. Drôle, frais et novateur. Avec TAG, c’est une autre manière d’envisager une hécatombe sanglante parmi des écolières japonaises. Et le film se doit d’être vu pour y croire. Absolument fabuleux. La créativité de TONY CONRAD, portrait d’un artiste hors du commun, est comme un véritable diamant à multiples facettes. Un documentaire étincelant, hautement recommandable !

La SF au cinéma qui se renouvelle sans pour autant délirer sur les effets spéciaux, MIDNIGHT SPECIAL est un film remarquable qui vous happe dès la première seconde. PATERSON où la beauté du quotidien à travers la vie d’un chauffeur de bus poète, qui vous laisse dans un état de satisfaction parfaite. Quand le cinéma rime avec bonheur ! Et puis THE FITS, autre expérience esthétique particulière qui propose une manière bien à elle de raconter une histoire. Du cinéma brillant. Et je termine ma sélection avec BLIND SUN, autre film lumineux et contemplatif dont l’étrangeté apparente persiste en moi. Une curiosité qui ne plaira sans doute pas à tous le monde. Mais qui possède indéniablement cette saveur « différente » qui constitue mon idéal du cinéma d’aujourd’hui.








































2 commentaires:

  1. Un beau top ! 3 en commun même si je pensais qu'Evolution y serait probablement. ;)

    RépondreSupprimer
  2. EVOLUTION est parti intégrante d'un TOP. Mais celui de 2015 puisque que c'est précisément cette année-là que j'ai découvert ce film! Il est d'ailleurs bien placé, en 2ème position... juste derrière MAD MAX : FURY ROAD! :)

    RépondreSupprimer

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter