mardi 18 mars 2014

DESERTED PLACES : Spreepark à Berlin

Nostalgie des vieilles choses. Du temps passé. Poétique naturelle. Rien que le mot "désert" ou "abandonné" et l'esprit vagabonde dans des lieux remplit de mystère(s) et de nostalgie. Les endroits où l'empreinte de l'homme a fait ombrage, avant que la nature n'y reprenne ses droit. Le "SpreePark" à Berlin est de cette ambiance. Ce parc à loisirs de l'époque de la RDA est désormais depuis plus d'une décennie un endroit perdu, vide et quasi-fantômatique. Par temps triste, bien avant qu'on y déteigne les belles couleurs d'un été... Lorsqu'on y déambule, un peu au hasard, on y découvre un univers baigné dans une ambiance un peu curieuse et inquiétante. Des attractions cassées et rouillées, tandis que la grande roue tourne lentement encore au gré des bourrasques de vent qui la font grincer. Merveilleuse décrépitude d'une place jadis joyeuse qui se transformera bien encore, à mesure que les années passent... Le cinéma s'en est d'ailleurs bel et bien emparé en l'immortalisant déjà, magnifiant son atmosphère avec de séduisantes femmes vampires dans WIR SIND DIE NACHT de Dennis Gansel (2010) ou encore dans le génial HANNA de Joe Wright (2011). Venez vous y perdre!





















2 commentaires:

  1. ...Alors là "Hut" ! Quelle ambiance,à quand le film "pfisterien" ? J'adore.

    RépondreSupprimer

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter