mardi 1 janvier 2013

MUSIQUE 2012 : TOP 12


2012. Alors 12 disques pour l’année qui vient de s’achever! Un « Top 10 » où vient s’insérer deux autres titres, juste pour le plaisir et l‘amour de la musique. Car cela serait trop réducteur de se contenter que d’une poignée de disques seulement... Mais, afin de resserrer mes goûts, voici ci-dessous ma sélection toute personnelle des œuvres qui m’auront le plus marqué en 2012.

1. FRIDAY THE 13TH PARTS I-VI by Harry Manfredini
2. THE GIRL WITH THE DRAGON TATOO by Trent Reznor & Atticus Ross
3. KIMBRA - « Vows »
4. SWANS - « Seer »
5. ANNA VON HAUSSWOLFF - « Ceremony »
6. RUSCONI - « Revolution »
7. BAT FOR LASHES - « The Haunted Man »
8. ANDY STOTT - « Luxury Problems »
9. CHAIRLIFT - « Something »
10. POSSESSION by Andrzej Korzynski
11. PATRICK WATSON - « Adventures In Your Own Backyard »
12. SOKO « I Thought I Was An Alien »



1. Il s’agit non pas d’un seul disque mais de six bandes originales regroupées dans un beau coffret. Pour ma part, il s’agit bien de l’objet musical de cette année. Bien que composée durant les années 80, la grande majorité de cette œuvre matricielle du cinéma d’horreur était inédite sur support audio jusqu‘à présent. Mis à part une sortie il y a bien longtemps de l’opus 3 chez Milan sous le titre MEURTRES EN 3 DIMENSIONS qui se contentait d’offrir quelques suites mis bout à bout, on découvre enfin la musique des six premiers épisodes de la saga dans leur intégralité. Et c’est un véritable monument d’écoute. Bien loin d’être répétitive comme on pourrait se l’imaginer en l’entendant à travers les films, la bande originale des FRIDAY THE 13TH est pourtant d’une richesse d’écriture assez phénoménale, passionnante à décortiquer, véritable travail d’orfèvre alors qu’ayant juste pour base une palette orchestrale assez limitée. Un peu à l’image d’un style proche de Bernard Herrmann avec un travail sur les cordes proprement époustouflant. Une écoute attentive est donc requise pour en saisir toutes les saveurs. Et ce coffret est une belle opportunité de réévaluer ces compositions et d’apprécier les nombreuses déclinaisons d’un thème horrifique devenu éternel!





2. Après THE SOCIAL NETWORK qui leur a permis de se faire remarquer dans le milieu de la musique de film (et également de gagner un oscar bien mérité par la même occasion), Trent Reznor & Atticus Ross reviennent au cinéma de David Fincher avec l’adaptation américaine du MILLENIUM écrit par le suédois Stieg Larsson. Et la cette bande originale 2012 est un pur chef-d’œuvre. Une composition qui coupe le souffle par son inventivité constante et ses mélodies envoûtantes. Une œuvre hautement atmosphérique qui s’étale sur près de 3 heures d’écoute (étalé sur 6 disques dans son édition vinyle!). Captivant de bout en bout! Difficile de trouver plus définitif dans le genre. C’est un disque incontournable!
 





3.  Très certainement mon album pop 2012 avec cette artiste absolument géniale en provenance de la Nouvelle Zélande et dont ces « Vows » sont un enchaînement sans temps mort de chansons pétillantes auxquelles il me semble impossible de résister. Sa voix, sa musique, son univers déjanté, tout est parfait. Et lorsqu’on sait que ses interprétations sur platine ou sur scène se complètent totalement - à voir absolument en concert! - , on est loin d’avoir encore totalement exploré le monde de Kimbra. Cela ne la rend que plus attachante. Et son disque est totalement addictif! Un véritable bonheur!





4. Dans un tout autre style, « Seer » est également une écoute indispensable de cette année. Double album (et même triple en vinyle), SWANS nous gratifie ici d’un chef-d’œuvre hypnotique incroyablement dense que l’on explore avec une fascination constante. Œuvre puissante de deux bonnes heures d’un déluge musical qui nous met à genoux devant tant de talent. Du pur frisson! Indispensable!





5. Pianiste et chanteuse suédoise, Anna Von Hausswolff nous offre avec « Ceremony » un fabuleux disque où les mélodies interprétées à l’orgue lui donne un côté majestueux, avec une touche quasiment mystique. Mais il ne se résume pas à une solennelle musique d’église puisque la voix cristalline de l’artiste s’inclus dans cette ambiance particulière rendant le disque aussi magique qu’unique.





6. Autre style délicieusement étrange avec cette formation de jazz très accrocheur en provenance de Suisse. Loin d’être classique dans son style, ces arrangements musicaux sont des petites pépites extrêmement travaillées. Un groupe qui mériterait une plus large exposition sur la scène musicale. A découvrir absolument! D’autant plus que leur album est en écoute intégrale sur leur site.





7.  J’écoute BAT FOR LASHES depuis ses débuts mais je crois bien qu’avec ce nouvel album, l’artiste a atteint son sommet avec cette œuvre plutôt intimiste qui touche directement au cœur. Son univers poétique, toujours là, est devenu plus poignant et émouvant. Les textes sont magnifiques, la voix réconfortante, on a l’impression d’être chez soi. Une écoute qui fait un bien fou et une chanteuse qu’on a immédiatement envie de serrer dans nos bras, très fort, et ne plus jamais la lâcher…





8. La pochette est sublime. Le titre de l’album est intrigant, tout comme les premiers accords minimalistes qui nous ouvrent les portes d’un univers sombre où une techno lente et attractive s’immisce en nous. Il n’y aura qu’un filet de voix féminin pour apporter un peu de lumière à ce disque pesant mais ô combien fascinant.  Grande découverte!





 9.  Electro pop légèrement expérimentale avec une bonne dose d’ambiances sonores héritées des années quatre-vingt qui pourraient lui donner un côté rétro un peu kitsch mais qui, au contraire, lui donne un côté plutôt moderne et très énergique. Le disque est une perle musicale avec à chaque fois des mélodies et des refrains très entraînants. C’est un vrai régal d’écoute. Pour « I Belong In Your Arms », le duo nous gratifie même d’une version japonaise très cool que je rajoute un peu plus bas, ci-dessous. Enjoy!







10. Plus de 30 ans après la sortie du film de Zulawksi, voici enfin que sort la bande originale de ce classique surréaliste du cinéma d’horreur. Un mixage fabuleux d’ambiances électroniques, d’un thème disco inoubliable, de triturations symphoniques schizophréniques... L’ambiance bizarroïde de l’intrigue affecte totalement cette partition très spéciale et enivrante. Merci à l’éditeur Finders Keepers d’avoir finalement exhumé ce trésor!





11. Disque très cinématographique où chaque nouveau morceau nous raconte des histoires aux tonalités qui semblent parfois empruntées aux westerns; donnant ainsi une coloration très contrastée porté par cette douce et lancinante voix masculine qui nous place constamment en apesanteur. Un album qui fait réellement voyager et qui nous emporte vers un horizon mélodique d’une incontestable beauté. Une merveille en provenance de Montréal. A mettre dans toutes les oreilles!





12. J’aime la douceur planante qui se dégage de ce disque. Ce sentiment ouaté, cette fragilité dans la voix et surtout cette beauté un peu enfantine qui se dégage de ces chansons.  Il se promène une belle âme dans cette folk épurée que je pourrais écouter sans fin.  Comme un disque de solitude qu’on emporte avec soi.

2 commentaires:

  1. Quel beau top. Je suis content de voir que j'en ai aussi là dedans une belle poignée (The girl with the dragon tattoo / Kimbra / Swans / Bat for lashes) sans compter des retardataires que je découvre depuis quelques jours (dont Andy Stott que tu évoques justement) et que j'évoquerais sans doute dans un top à part. Encore une bonne année à toi Johell ! :D

    RépondreSupprimer
  2. Merci. Ravi qu'il te plaise. J'ai pris beaucoup de plaisir à l'établir, mixant les bandes originales de films (ce que j'écoute le plus souvent) et tout le reste pour arriver à quelque chose d'assez éclectique.

    Je dois encore acquérir physiquement quelques-unes des oeuvres choisies, notamment le "Luxury Problems" que je veux absolument en vinyl. Et je suis aussi content de voir qu'on a plein de choses en commun! :D

    Bonne année et bonne santé à toi! :)

    RépondreSupprimer

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter