dimanche 27 mai 2012

Freeze Me : PECHE MORTEL


PECHE MORTEL (Leave Her To Heaven) de John M. Stahl (1946), est un superbe drame avec une distribution quatre étoiles. La sublime Gene Tierney y détient le rôle principal pour lequel elle a obtenu une nomination à l’oscar de la meilleure actrice. Elle y interprète le portrait d’une jeune femme jalouse et possessive qui ruinera petit à petit son couple qu’elle forme avec le séduisant Cornel Wilde. Dans un second rôle on y retrouve le toujours impeccable Vincent Price dans le rôle d’un politicien…

Ce qui sidère dans ce film c’est l’utilisation assez remarquable du Technicolor par Leon Shamroy qui offre au long-métrage une sensationnelle patine visuelle qui lui permettra d’obtenir son seul et unique oscar, amplement mérité. PECHE MORTEL reste, plus de 60 après sa sortie en salles, un véritable ravissement pour les yeux! Une merveille! Enjoy!

2 commentaires:

  1. Première manifestation (avant Dragonwyck) des dramatiques difficultés génitrices de Gene Tierney et pierre centrale de la collaboration mid-40's de la belle avec le roué Vincent Price (aux côtés de la plaquée par JFK aussi dans Laura et Dragonwyck), pour un film volontiers confondant dans son jusqu'au boutisme homicide mais riche aussi d'une subtilité indiscutable pour que le too much et l'acting ne sombrent pas, comme souvent ailleurs, dans le mélodramatique ridicule.

    http://eightdayzaweek.blogspot.fr/2011/04/peche-mortel.html

    RépondreSupprimer
  2. Autrement dit, un chef-d'oeuvre! ^^

    RépondreSupprimer

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter