jeudi 12 mai 2011

L'OBSESSION


Lecture pénible. Histoire difficilement compréhensible, de part son déroulement et l'avalanche de personnages, le tout écrit dans un style alambiquée où l'auteur ne semble jamais trouver le point final de chacune de ses phrases. On y parle de guerre, d'amour, de sexe et de séparation. L'ensemble étant spécialement complexe à suivre et dont l'écriture bien lourde n'aidant pas à l'apprécier. Me suis très rapidement perdu dans ces méandres littéraires guère passionnantes. J'en suis quand même venu à bout mais n'ai pas compris grand chose...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter