lundi 14 février 2011

JOYEUSES SAINT-VALENTIN

Joyeuse Saint-Valentin. Au-delà de cette affreuse fête commerciale, il y a bien entendu la célébration de l'Amour! Et pour cela rien de mieux que de se remémorer avec émotion à quel point le talent du regretté John Hughes nous manque pour saisir à la perfection les tourments sentimentaux des adolescents à travers les nombreux films auquel il a participé en tant que scénariste.

En ce jour, je pense surtout à L'AMOUR A L'ENVERS (Some Kind Of Wonderful) de Howard Deutch (1987)... Une histoire sentimentale triangulaire où le jeune homme incarné par Eric Stolz tombe sous le charme d'une jeune fille qui ne le remarque même pas; portant les traits de Lea Thompson. Mais cet aveuglement lui fait tellement perdre les pédales qu'il ne se rend même pas compte que sa meilleure amie, la délicieuse Mary Stuart Masterson, craque littéralement pour lui. Ah, les sentiments, c'est toujours bien compliqué. Leur premier baiser, à l'allure anodine et en prévision d'une séduction sur la tierce personne désirée, est un moment de pur bonheur cinématographique. Un ravissement pour les yeux et surtout pour le coeur. Joyeuse Saint-Valentin!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter