mardi 15 février 2011

APPEL DU PIED

APPEL DU PIED de Wataya Risa

C'est l'histoire de Hatsu, une adolescente mal dans sa peau qui ne parvient pas à s'intégrer dans sa classe, tout ça, d'autant que c'est la première année de lycée. Elle fait partie des "rebuts", ceux qui restent en rade lorsque tous les groupes se sont formés, par exemple pour effectuer un TP de biologie. Mais tout ceci ne va pas tarder à changer lorsqu'elle va se lier d'amitié avec un fan obsessionnel d'un mannequin japonais.

Ce petit roman a obtenu le prix Akutagawa, le Goncourt japonais. Ecrit à la première personne, c'est un récit composé comme un journal intime où l'auteur retranscrit les faits et gestes ainsi que les pensées de son héroïne. La rencontre entre ce personnage féminin asocial et en crise face à un otaku est comme une forme de constat des relations hommes/femmes au Japon. Ce n'est pas forcément très heureux et il en découle beaucoup de frustration. Mais Wataya Risa insuffle à son roman une certaine idée de la tendresse entre des individus "en marge" et insuffle surtout un humour léger et délicieux. On est loin d'un récit remplit d'amertume même si l'on peut forcément ressentir de la tristesse à l'égard d'une certaine jeunesse. Mais ici on ne se concentre par sur le désespoir mais plutôt la découverte des émotions propre à chaque existence. Le style d'écriture est très proche de sensations comme celles d'un premier amour à mesure que notre héroïne s'attache à ce jeune garçon renfermé sur lui-même. Sans porter le voile de la mélancolie, il se dégage de cet APPEL DU PIED une très belle sensibilité et une fraîcheur immédiate qui rend cette petite lecture très attachante! Belle découverte!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter