jeudi 6 janvier 2011

Soundtrack of My Life

J’ai été immédiatement envoûté lorsque j’ai découvert le film de Chin-Siu Tung HISTOIRES DE FANTÔMES CHINOIS (1987), et plus particulièrement par la sublime musique composée par James Wong et Romeo Diaz. Encore plus que la charmante Joey Wong, ces belles mélodies participent pleinement à l’atmosphère d’un film plein de mélancolie. Bien entendu, ce « score » est quasiment impossible à dénicher sur support CD et cela sera toujours un éternel tant la beauté qui s’en dégage est absolument inoubliable et que l’on a immédiatement envie de s’enivrer de l’extase profonde qu’elle dégage lorsqu’on l’écoute... Il s’agit bien entendu d’une de mes œuvres préférées et je ne m’en lasserai jamais. Enjoy!



4 commentaires:

  1. J'adore ! Je suis un grand fan des musiques de James Wong c'est vrai qu'elles sont ardues à trouver en sillonnant le web j'avais fini par mettre la main sur celle ci avec toute les chansons (ah le rap du tao ^^) et celles de Green Snake et The Lovers sûrement parmi ses plus belles.

    RépondreSupprimer
  2. Ca fait plaisir de tomber sur un autre fan! :) Durant des années, j'ai écumé les disquaires pour mettre la main sur la musique d'HISTOIRES DE FANTÒMES CHINOIS. En vain. On me regardait toujours bizarrement en s'interrogeant d'où je sortait ce nom. ^^ Et sur celui de James Wong aussi. Bizarre, non? Pourtant, il a composé des choses fabuleuses. J'adore aussi GREEN SNAKE, il y a des choses incroyables là aussi. THE LOVERS, j'aime beaucoup aussi... mais également, jamais trouvé de disque mis à part quelques morceaux sur une compilation. Il serait peut-être temps de rendre justice au fameux gaillard en sortant enfin des "intégrales. :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est clair une belle intégrale ça le ferait (j'aimerais beaucoup avoir celle de peking Opera Blues aussi qui est très belle dans le film) mais bon déjà qu'il ont parfois du mal à bien conserver leur patrimmoine cinématographique à Hong Kong alors les musiques de films dur dur !

    RépondreSupprimer
  4. Oui, ça m'a toujours surpris à quel point ils ne préservent pas mieux tout cela. Ou encore de le faire découvrir de manière plus internationale. Le cinéma comme la musique. Comme si tout était éphémère... C'est bien dommage, d'ailleurs. Peux-être qu'un jour, des fans de la première heure prendront les devants pour nous offrir cela. Ah si j'avais plus de temps et d'argent. ^^ :)

    RépondreSupprimer

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter