dimanche 31 janvier 2010

DECOMPTE DU MOIS : JANVIER

C'est la fin du mois. C'est le moment de faire les comptes et de répertorier mes achats du mois de janvier 2010. Je regroupe ici toute mes acquisitions en matière de films sur DVD et Blu-Ray mais aussi CD, Livre, Romans, BD & Mangas. Wow! Ca fait un paquet de choses. D'autant plus que ce mois-ci il y a eu un petit weekend à Londres durant lequel j'ai fait pas mal de folies. Voilà le décompte final!

Films en DVD : NEW YORK 2H00 DU MATIN (Fear City) de Abel Ferrara (1984) - MAMMOUTH (Mammoth) de Tim Cox (2006) - TEXAS ADIOS (Texas, Addio) de Ferdinando Baldi (1966) - GOLD de Peter Hunt (1974) - LOOKER de Michael Crichton (1981) - FROZEN RIVER de Courtney Hunt (2008) - HOWARD... UNE NOUVELLE RACE DE HEROS (Howard The Duck) de Willard Huyck (1986) - FATAL GAMES (Heathers) de Michael Lehmann (1988) - HARD REVENGE, MILLY (Hâdo Ribenji, Mirî) de Takanori Tsujimoto (2008) - HARD REVENGE, MILLY : BLOODY BATTLE (Hâdo Ribenji, Mirî: Buraddi Batoru) de Takanori Tsujimoto (2009) - OSEN LA MAUDITE (Maruhi Joro Semejigoku) de Noboru Tanaka (1973) - LA FEMME AUX SEINS PERCES (Chikubi Ni Pierce Wo Shita Onna) de Shogoro Nishimura (1983) - LA CHAMBRE NOIRE (Anshitsu) de Kiriro Urayama (1983) - LE COUTEAU DANS LA PLAIE de Anatole Litvak (1962) - SNOW CAKE de Marc Evans (2006) - MA NUIT CHEZ MAUD de Eric Rohmer (1969) - LE NOTRE PARMI LES AUTRES (Svoy Sredi Chuzhikh, Chuzhoy Sredi Svoikh) de Nikita Mikhalkov (1974) - ESCLAVE DE L'AMOUR (Raba Lioubvi) de Nikita Mikhalkov (1976) - PARTITION INACHEVEE POUR PIANO MECANIQUE (Neokonchennaya Pyesa Dlya Mekhanicheskogo Pianino) de Nikita Mikhalkov (1977) - CINQ SOIREES (Piats Vetcherov) de Nikita Mikhalkov (1979) - MADAME BOVARY de Claude Chabrol (1991) - NADA de Claude Chabrol (1974) - LES NOCES ROUGES de Claude Chabrol (1973) - JUSTE AVANT LA NUIT de Claude Chabrol (1971) - LE BOUCHER de Claude Chabrol (1970) - QUE LA BÊTE MEURE de Claude Chabrol (1969) - LA FEMME INFIDELE de Claude Chabrol (1969) - LES BICHES de Claude Chabrol (1968) - LE PIRATE (The Pirate) de Vincente Minnelli (1948) - LE CRIME ETAIT PRESQUE PARFAIT (Dial M For Murder) de Alfred Hitchcock (1954) - DU SILENCE ET DES OMBRES (To Kill A Mockingbird) de Robert Mulligan (1962) - LA DERNIERE MAISON SUR LA GAUCHE (The Last House On The Left) de Wes Craven (1972) - KRUG & COMPANY de Wes Craven (1972) - LEMORA (Lemora: A Child's Tale Of The Supernatural) de Richard Blackburn (1973) - DEAD PEOPLE (Messiah Of Evil: The Second Coming) de Willard Huyck (1973) - LES PIRATES DU METRO (The Taking Of Pelham One Two Three) de Joseph Sargent (1974) - SCUM de Alan Clarke (1977) - SCUM de Alan Clarke (1979) - PIRANHA 2 - LES TUEURS VOLANTS (Piranha Part Two - The Spawning) de James Cameron (1981) - LES GUERRIERS DU BRONX (1990: I Guerrieri Del Bronx) de Enzo G. Castellari (1982) - LES NOUVEAUX BARBARES (I Nuovi Barbari) de Enzo G. Castellari (1982) - LES GUERRIERS DU BRONX 2 (Fuga Dal Bronx) de Enzo G. Castellari (1983) - MASK de Peter Bogdanovich (1985) - DERNIERE SORTIE POUR BROOKLYN (Last Exit to Brooklyn) de Uli Edel (1989) - TEENAGE HOOKER BECAME A KILLING MACHINE (Daehakno-Yeseo Maechoon-Hadaka Tomaksalhae Danghan Yeogosaeng Ajik Daehakno-Ye Issda) de Gee-woong Nam (2000) - NAPOLEON DYNAMITE de Jared Hess (2004) - THE NOTORIOUS BETTIE PAGE de Mary Harron (2005) - I KNOW WHO KILLED ME de Chris Sivertson (2007) - THE CHILDREN de Tom Shankland (2008) - PUNISHER : ZONE DE GUERRE (Punisher: War Zone) de Lexi Alexander (2008) - THE RAMEN GIRL de Robert Allan Ackerman (2008) - UNE NUIT A NEW YORK (Nick & Norah : Infinite Playlist) de Peter Sollett (2008) - DEAD SNOW (Død snø) de Tommy Wirkola (2009) - LES VIES PRIVEES DE PIPPA LEE (The Private Lives of Pippa Lee) de Rebecca Miller (2009) - STARTER FOR 10 de Tom Vaughan (2006) - P.S. I LOVE YOU de Richard LaGravenese (2007) - SAAWARIYA de Sanjay Leela Bhansali (2007) - COEUR D'ENCRE (Inkheart) de Iain Softley (2008) - BHOOTHNATH de Vivek Sharma (2008) - THE HOUSE OF THE DEVIL de Ti West (2009)

Films en Blu-Ray : INGLOURIOUS BASTERDS de Quentin Tarantino (2009) - MEURTRES A LA SAINT-VALENTIN (My Bloody Valentine) de George Mihalka (1981) - PLAGUE TOWN de David Gregory (2008) - NUMERO 9 (9) de Shane Acker (2009) - STAR TREK, THE ORIGINAL SERIES : Saison 2 de Gene Roddenberry (1967) - STAR TREK, THE ORIGINAL SERIES : Saison 3 de Gene Roddenberry (1969) - FATAL GAMES (Heathers) de Michael Lehmann (1988) - LA NUIT NOUS APPARTIENT (We Own The Night) de James Gray (2007) - TWO LOVERS de James Gray (2008) - BRAVEHEART de Mel Gibson (1995) - RETOUR A HOWARDS END (Howards End) de James Ivory (1992) - MIDNIGHT MEAT TRAIN de Ryûhei Kitamura (2008) - LE MAGICIEN D'OZ (The Wizard Of Oz) de Victor Fleming (1939) - LA MORT AUX TROUSSES (North By Northwest) de Alfred Hitchcock (1959) - LES GUERRIERS DE LA NUIT (The Warriors) de Walter Hill (1979) - HEAT de Michael Mann (1995) - THE PROPOSITION de John Hillcoat (2005) - THE MACHINE GIRL (Kataude Mashin Gâru) de Noboru Iguchi (2008) - LESBIAN VAMPIRE KILLERS de Phil Claydon (2009) - LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY (Dorian Gray) de Oliver Parker (2009)

CD : PAMELIA KURSTIN : "Thinking Out Loud" - COCONUT RECORDS : "Nighttiming" - DEVENDRA BANHART : "Smokey Rolls Down Thunder Canyon" - MURCOF : "Cosmos" - LOU REED : "Sally Can't Dance" - ANTONY AND THE JOHNSONS : "The Crying Light" - VAMPIRE WEEKEND : "Vampire Weekend" - BULLITT by Lalo Schifrin - AVATAR by James Horner - SHERLOCK HOLMES by Hans Zimmer - THE FIDDLER ON THE ROOF by John Williams

Livres, Romans, BD & Mangas : BEHIND THE PINK CURTAIN : The Complete History of Japanese Sex Cinema by Jasper Sharp - BUZZ-MOI de Aurélia Aurita - ECHO, Tome 2 : RÊVES ATOMIQUES de Terry Moore - SAM BOT, Volume 1 : CA ME BOTTE! NON, CA ME SUFFIT! LA FAMILLE TRUCIDOS de Raoul Buzzelli - IF CHINS COULD KILL : CONFESSIONS OF A B MOVIE ACTOR by Bruce Campbell - LORD OF MISRULE : THE AUTOBIOGRAPHY OF CHRISTOPHER LEE by Christopher Lee - ROGER MOORE : THE WORD IS MY BOND by Roger Moore - HOW TO MAKE LOVE LIKE A PORNSTAR by Jenna Jameson - NORWEGIAN WOOD by Haruki Murakami - JONAH HEX : LE COLT DE LA VENGEANCE de Justin Gray, Jimmy Palmiotti, Luke Ross & Tony Dezuniga - WALKING DEAD, Tome 10 : VERS QUEL AVENIR? de Robert Kirkman & Charlie Adlard - FOLLES PASSIONS, Vol. 1 de Kazuo Kamimura - LES FRUITS SANGLANTS de Junji Ito - LE DERNIER ETE DE MON ENFANCE de Shin Takahashi

LA MORT AUX TROUSSES

LA MORT AUX TROUSSES (North By Northwest) de Alfred Hitchcock (1959)

Le publiciste Roger Tornhill se retrouve par erreur dans la peau d'un espion. Pris entre une mystérieuse organisation qui cherche à le supprimer et la police qui le poursuit, Tornhill est dans une situation bien inconfortable. Il fuit à travers les Etats-Unis et part à la recherche d'une vérité qui se révèlera très surprenante.

Grand classique du cinéma par le Maître Alfred Hitchcock, LA MORT AUX TROUSSES a déjà plus de 50 ans d'âge et reste un spectacle toujours aussi excitant. Cary Grant est absolument parfait dans le rôle d'un homme que l'on prend pour quelqu'un d'autre... C'est le début d'une grande aventure riche en rebondissements. Hitchcock dévoile avec parcimonie les détails souvent surprenants de son histoire et captive son audience avec des fabuleuses séquences à suspense mais aussi de très belles scènes avec ses comédiens comme cette magnifique rencontre dans un train avec la séduisante Eva Marie Saint. Un spectacle formidable qui regorge également de gros morceaux de bravoure aujourd'hui encore très célèbres comme l'attaque de l'avion sans oublier le final au Mont Rushmore qui clôt brillamment une gigantesque et tonique course poursuite à travers les Etats-Unis. On a beau connaître le film par coeur, c'est toujours un plaisir de le voir et revoir, la maestria d'Hitchcock nous accroche de la première à la dernière image. Un pur régal de cinéma!

La beauté plastique du film est désormais saluée par la sortie d'une édition Haute Définition en Blu-Ray pour son 50ème anniversaire dont la copie est magnifique avec un rendu de couleurs assez incroyables. LA MORT AUX TROUSSES, c'est à se couper le souffle devant une telle classe formelle. Indispensable!




Zara La Vampire - "Celle qui ne voulait pas mourir"

Durant la période allant de 1970 à 1992, il existait un petit éditeur français du nom d'Elvifrance qui sortait en petit format noir/blanc des bandes dessinées érotiques assez explicites. La plupart de ces titres était d'origine italienne. A l'époque, il en existait une quantité assez énorme qui était vendu pour à peine quelques sous. Des histoires aux dessins pas forcément très fins ni très élaborés mais souvent hautement divertissantes pour qui aime l'humour graveleux et les ambiances fantastiques. Aujourd'hui disparues, ces éditions ressurgissent assez régulièrement sur les sites internet de ventes aux enchères comme Ebay. C'est l'occasion de se replonger dans ces BD pour adultes souvent subversives, sexuelles et gore et même carrément pornographiques dans ces dernières années d'existence.
Parmi tous les titres de cet éditeur, j'avoue une intérêt particulier pour la série de ZARA LA VAMPIRE, son titre original étant ZORA, LA VAMPIRA. Il s'agit d'une jeune aristocrate du XIXe siècle possédée par l'esprit de Dracula, dont elle devient la servante. Ce dernier lui laisse cependant tout loisir d'assouvir sa luxure et sa soif de sang. Elle voyage dans le temps pour vivre ses aventures. Son physique avantageux fut en partie inspiré par Catherine Deneuve. Il existe 142 numéros des aventures de la célèbre vampire. Ci-dessous, voici l'intégralité d'une de ses aventures intitulé "Celle qui ne voulait pas mourir". Enjoy!































































































Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter