vendredi 3 septembre 2010

7362


Pat O'Neil est un réalisateur expérimental qui a réalisé des oeuvres avant-gardistes formellement assez époustouflantes. Comme ce court-métrage en 16mm intitulé 7362 (1965/67) qui est une plongée hypnotisante dans un déluge d'images colorées que l'on imagine provenir d'univers très différents, qu'il soit mécanique, organique ou voire carrément sexuel. L'ensemble est tout simplement excellent, comme un somptueux ballet psychédélique où les formes et couleurs nous embarquent dans un autre monde. Un trip carrément hallucinogène. Attention les yeux! Enjoy!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter