jeudi 22 juillet 2010

Eye Candy : SAROYA DA MOTA

Découverte grâce au film STEFANIES GESCHENK du suisse Mathieu Seiler, il s'agit-là du seul et unique rôle de cette énigmatique gamine du nom de Saroya Da Mota. 12 ans à l'époque du tournage en 1995, c'était l'occasion pour cette femme-enfant qui a fait du mannequinat de dévoiler une sexualité dérangeante malgré son jeune âge. Un rôle bien osé. Est-ce que ces parents étaient au courant? Dans tous les cas, il n'était plus temps de jouer à la poupée... La belle prend les armes, assassine ses parents à grands coups de morgenstern, s'envoie en l'air avec un voyou, se fait donner le biberon par de vieux pervers, mâche un chewing-gum, se balade en petite jupette et socquettes blanches... Depuis ce rôle marquant, la belle a disparu des écrans de cinéma. Une lolita fatale! Inoubliable!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter