dimanche 23 mai 2010

MOTEURCOUPEZ! MEMOIRES D'UN CINEASTE SINGULIER

MOTEURCOUPEZ! MEMOIRES D'UN CINEASTE SINGULIER par Jean Rollin (Editions Edite)

Je viens de finir ce gros bouquin, suite de souvenirs du cinéaste Jean Rollin. C'est assez passionnant à lire et pas uniquement pour les fans de ce réalisateur à l'univers si particulier. Une suite d'anecdotes souvent cocasses, de tournages catastrophiques et d'ennuis sans fin. Et aussi de douloureux instants où il parle des critiques féroces que la presse a eu à son égard et de ses rapports avec le milieu "professionnel" du cinéma, ses proches collaborateurs, etc... Tout y passe. Des débuts scandaleux avec LE VIOL DU VAMPIRE jusqu'à son ultime long-métrage titré LA NUIT DES HORLOGES. Jean Rollin y évoque également sa période pornographique sous le pseudonyme Michel Gentil. Le tout sans aucun détour, si ce n'est qu'il n'évoque jamais LE LAC DES MORTS-VIVANTS (sous le pseudo de J.-A. Lanzer) ou sa participation à la version alternative de CHRISTINE, PRINCESSE DE L'EROTISME de Jess Franco. C'est d'ailleurs assez curieux mais somme toute logique car il ne s'agissait pas de films à proprement parler de Jean Rollin. Par contre, on y parle aussi de son activité d'écrivain et le bouquin se clôture avec deux scénarios qui n'ont jamais été plus loin que le stade de l'écriture; à savoir L'ITINERAIRE MARIN (en collaboration avec Marguerite Duras qui a écrit les dialogues) et une histoire de loups-garous qui s'intitule WALPURGIS. Un beau livre, souvent drôle et parfois émouvant...toujours passionnant. Le tout agrémenté de nombreuses photographies souvent inédites dont quelques pages sont en couleurs.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter