lundi 3 mai 2010

MAISON DE RENDEZ-VOUS

MAISON DE RENDEZ-VOUS (Casa D'Appuntamento) de Ferdinando Merighi (1972)

Un voleur minable, Antoine Gotvalles, dérobent quelques biens dans une église. Puis il se rend dans un bordel parisien pour y trouver son amie Francine, mais la renconte tourne en dispute et Antoine s'en va, nous en avoir auparavant giflé sa petite amie. Quelques temps plus tard, Francine est retrouvée assassinée, battue à mort. Evidemment, tous les soupçons se portent vers Antoine...

Une co-production entre divers pays comme l'Italie, la France, l'Allemagne qui donne un film dont le montage varie selon la provenance de la copie. Celle du DVD édité par Mondo Macabro est un mix de toutes ces versions et propose un montage alternatif qui ne correspond à aucune version "cinéma" et est sans doute la version la plus "complète" qui soit à ce jour. On retrouve dans ce long-métrage quelques beautés du genre comme la magnifique Barbara Bouchet mais aussi Evelyne Kraft (ceux qui ont vu LE COLOSSE DE HONG KONG de Meng Hua Ho (1977) se souviendront d'elle!) ou la plus "respectable" Anita Ekberg qui devait sans doute avoir des factures à payer pour jouer dans cette série B toute fauchée.

Ce giallo en mode mineur présente une histoire alambiquée guère passionnante mais agréablement soutenu par des instants comiques involontaires qui en rendent la vision plutôt plaisante. On y trouve un fascinant sosie d'Humphrey Bogart en la personne de Robert Sacchi qui interprète l'inspecteur de police chargé de résoudre les meurtres à répétition. On a aussi droit à l'incroyable Howard Vernon, tout aussi à sa place dans cette incroyable intrigue policière que dans ses rôles improbables chez Jess Franco. Plutôt timoré dans sa violence graphique, ces "meurtres sexuels français" dont l'action se déroule principalement dans un luxueux bordel parisien ne révolutionne pas le genre mais se déguste sans ennui. Toutefois, à ne conseiller qu'aux inconditionnels du genre, les autres risquent de n'y trouver que peu d'intérêt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter