samedi 22 mai 2010

GRAN TORINO

GRAN TORINO de Clint Eastwood (2008)

Walt Kowalski, un vétéran de la Guerre de Corée quelque peu raciste, vie en solitaire dans sa maison. Sa seule distraction : nettoyer sa voiture de collection, Gran Torino. Mais le jour où un gang menace ses voisins, une famille Hmong, Kowalski décide de reprendre les armes pour les protéger. Il doit ainsi faire face à ses préjugés raciaux.

Eastwood est de retour... Derrière, bien évidemment, mais aussi devant la caméra. Serait-ce ce que l'on peut appler le "Chant du Cygne", une révérence cinématographique pour l'acteur qui commence à se faire vieux? Rien n'est sûr mais c'est en tout cas un très beau rôle que l'acteur s'offre car ce personnage de vétéran grincheux et raciste est une nouvelle occasion pour l'interprète de DIRTY HARRY de nous offrir un film remarquable dans lequel on retrouve l'acteur Clint Eastwood dans un rôle principal qui semble fermer la boucle à plein d'autres personnages références à sa carrière. Et c'est effectivement très touchant, plein de justesse, d'humour et d'émotions. Eastwood reste dans un classicisme absolument parfait car si son histoire ne respire pas l'originalité on y sent tout de même toute la sincérité de l'homme pour de vrais personnages qui vivent et respirent au-delà des clichés et offre sa vision et sa critique du monde et de ses codes.

Religion, amour & haine, l'Amérique et ses étrangers, tout rapports humains et les conséquences qui s'y rapportent. GRAN TORINO fait référence à une belle voiture vintage qui trouve encore sa place aujourd'hui. Cette caisse si cool et toujours aussi belle aujourd'hui, offre une belle balade tranquille mais toujours forte. Et lorsque arrive tranquillement le générique de fin du dernier film de Clint Eastwood, on entend l'acteur chanter une douce chanson de sa voix usée et cassée. C'est désarmant de beauté et absolument bouleversant. De GRAN TORINO, on en ressort la gorge noyée et les larmes dans les yeux. C'est un chef-d'oeuvre. Merci Clint!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter