lundi 12 avril 2010

SHADOW DEAD RIOT

SHADOW DEAD RIOT de Derek Wan (2006)

Un condamné à la peine capitale pratiquant la magie noire va transformer tous les prisonniers en zombies. Pour arrêter la contamination, le directeur de la prison ordonne d'abattre tous les prisonniers. Les corps sont ensuite entassés dans une fosse commune dans la cours de la prison. 20 ans plus tard, le bâtiment est transformé en prison pour femmes...

Film-hommage aux séances "grindhouse". Un mélange improbable entre un "WIP" (Women In Prison), un film d'horreur avec des zombies et de l'action made in asian style. De quoi se réjouir, d'autant plus que le King Zombie est joué par Tony Todd (CANDYMAN) et qu'il y a la mignonne Misty Mundae en guest star.

Malgré un concept super-fun, le film peine vraiment a décoller et ne va pas jusqu'au bout de ses idées aussi folles soient-elles! Non pas que le métrage n'est pas fun à regarder mais l'on sent qu'il manque quand même un petit grain de folie et de délire dans l'ensemble. Le film propose un "WIP" avec une séquence de douche mais l'interprète principale est toujours cadrée "finement" en ne se montre jamais nue. On a droit à de la fesse et des nichons mais tout cela reste néanmoins assez timide. Pas de scènes de tortures et une tentative très vite avortée de lesbianisme. Dommage! La directrice de l'établissement n'est pas une gouine sadique et la gardienne des prisonnières parle plus qu'elle n'agit réellement. Niveau action asian-style, le film assure plutôt bien, alignant de nombreux combats assez bien chorégraphiées, mixant une violence à point nus jusqu'à un final où l'utilisation de câbles se fait sentir. Assez cool à voir mais rien de vraiment brutal, choquant...voir qui fait un peu mal au bide! L'invasion des zombies est assez cool. Un vrai travail de maquillages est effectué, assez bien fichu et qui en met passablement plein la vue. Très chouette! L'usage d'image de synthèse est très réduite et on a droit à un vrai "zombie movie" à l'ancienne mode. Pas mal de gore mais on se laisse plus aller à l'étripage de corps qu'à bouffer de la chair humaine.

A mesure que j'écris, je me rends compte que je fais plutôt la fin bouche devant un film qui n'en demandait pas tant. Vu que je déguste pas mal de choses dans le genre, c'est clair que SHADOW DEAD RIOT ne tient pas la rampe face aux "classiques" et autres perles du genre, que ce soit dans le style des films de zombies ou de "WIP". Le film manque vraiment d'audace et d'idées comme on pouvait en trouver dans les années 70 mais en tant qu'hommage appliqué, le film de Derek Wan assure plutôt bien et que tout ceux qui ne connaissent pas vraiment ces antécédents peuvent bien prendre un plaisir certain à cette vision. A voir plutôt avec une bande de potes que tout seul dans le noir (comme ce fut mon cas). Au final, SHADOW DEAD RIOT est un film plutôt sympa à voir malgré le fait qu'il ne se "lâche" pas plus et virant dans le total nawak. En l'état, c'est un film-hommage qui donnera envie aux amateurs d'en connaître un peu plus sur ce mix des genres tandis qu'il laissera probablement les connaisseurs un peu plus sur leur faim!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter