mardi 27 avril 2010

LA COMTESSE

LA COMTESSE (The Countess) de Julie Delpy (2009)

Célèbre pour les orgies sataniques émaillées de sacrifices de jeunes femmes auxquelles elle s'adonnait lors de terrifiantes bacchanales, Erzebet Bathory accordait au sang humain des vertus de jouvence. La "Comtesse sanglante" avait l'habitude de prendre de bains de sang de jeunes vierges pour préserver sa peau diaphane des outrages du temps. Jugée pour actes de sorcellerie et assassinats, la diabolique fut condamnée à être emmurée vivante. Bien que nourrie quotidiennement, la sanglante mourut au terme de quatre années d'isolement et de claustration.

Julie Delpy produit, écrit, réalise et interprète le rôle principal de même qu'elle compose également la musique de son nouveau film. Investissement total pour la comédienne qui se donne corps et âme dans ce rôle difficile qu'est celui de la Comtesse Bathory. L'actrice/réalisatrice livre une oeuvre somptueuse, au plus près des comédiens et se révèle totalement captivante de bout en bout. Histoire d'amour torturée qui devient peu à peu une histoire de sang, prélude à une quasi-vampirisation de la beauté et du refus de vieillir. La comédienne-réalisatrice soigne ses images, soutenues par une lumière superbe qui distille savamment ses ombres sur un destin à la fois tragique et cruelle. Julie Delpy y est impressionnante, son visage fascine totalement de part la froideur qui s'en dégage, sa cruauté se reflètant dans ce regard avide de sang de jeunes vierges. Magnifique!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter