vendredi 30 avril 2010

HISTERIA

HISTERIA de James Lee (2008)

Lors d’une soirée ennuyante dans leur pensionnat huppé, un groupe de jeunes filles gâtées décide de s’offrir des frayeurs dans la forêt. Après y avoir gloussé des chants sataniques, elles simulent une possession, s’attirant les foudres de la direction. Les petites princesses sont punies, contraintes à une corvée ménage de trois jours alors que le reste de l'école part en vacances. Mais loin de se résigner à leur châtiment, elles tuent l’ennui en organisant des rencontres avec des garçons; jusqu’au moment où l’une d’elles voit le jardinier enfouir quelque chose dans un terrain isolé de l’école… Mesdemoiselles, la curiosité est un vilain défaut !

La Malaysie semble avoir 30 ans de retard en matière de cinéma horrifique. Si bien que cet HISTERIA comporte absolument tout les clichés indécrottables du genre. Et rien n'est oublié : fenêtres qui grinchent, portes qui claquent, apparitions furtives d'un monstre caché dans la pénombre, fausses peurs avec l'intrusion d'un chat dans le champ de la caméra, légende urbaine qui trouve son répondant sur internet, pas de réseau téléphonique quand on en a besoin, voiture qui tombe en panne alors que la situation devient stressante... C'est une véritable anthologie de "déjà vu"! Si l'originalité est absente, l'efficacité l'est également. Tout ceci est d'un ennui total, sans aucune nervosité, inventivité ou efficacité. D'une banalité confondante, plombé par des dialogues d'une mièvrerie assez consternante. Bref, il n'y a vraiment rien de bon à retirer de ce film. A vouloir trop jouer sur le terrain conventionnel d'un film d'horreur pour ados à l'américaine au détriment d'une histoire horrifique plus exotique qui aurait sans aucun doute été plus fun et intéressante à suivre, HISTERIA n'est qu'une bande horrifique ratée et ennuyeuse. Sans aucun intérêt!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter