vendredi 23 avril 2010

EROTISME AU CINEMA ...

Voici un long, très long questionnaire sur l'Erotisme au Cinéma que j'ai pris grand soin à répondre, en illustrant le plus possible avec des extraits de films, de musiques et bien entendu de belles photos. Pour débuter, rien ne vaut une petite vidéo en guise de préliminaires... Enjoy!



1- Quel est votre plus ancien souvenir d'émoi érotique ayant un lien avec le cinéma ?

C’est toujours relatif à une image de la femme, que ce soit un personnage de chair et de sang ou d’un dessin animé. Je me souviens avoir été assez troublé par Tam, de la série animée SIGNE CAT’S EYES (1983). Ou encore de la beauté d’Ingrid Pitt, en serveuse d’une taverne allemande dans QUAND LES AIGLES ATTAQUENT (Where Eagles Dare) de Brian G. Hutton (1968).




Il y a aussi eu l’actrice pornographique Savannah (de son vrai nom Shannon Michelle Wilsey) , une blonde pulpeuse quasi-angélique découverte dans le film ROXI PASSIONNEMENT de Jack Remy (1991), qui inaugurait mon passage dans l’univers du X! Il y a aussi l’image de Bo Derek, souvent photographiée de profil, qui fait partie de mes plus anciens souvenirs érotiques!



2- Quels films représentent pour vous le summum de l'érotisme ?


C’est foisonnant… Ce ne sont pas forcément des films érotiques à proprement parler. L'érotisme apparaît dans tous les genres, subtil et discret, souvent fulgurant, inoubliable!

Voici une petite sélection qui me vient à l’esprit en ce moment, extraits de plusieurs décennies depuis les années 40 :

LE NARCISSE NOIR (Black Narcissus) de Michaël Powell et Emeric Pressburger (1947)
SUEURS FROIDES (Vertigo) de Alfred Hitchcock (1958)
LA FEMME DES SABLES (Suna No Onna) de Hiroshi Teshigahara (1964)
LA BÊTE AVEUGLE (Môjû) de Yasuzo Masumura (1969)
VALERIE AU PAYS DES MERVEILLES (Valerie A Týden Divu) de Jaromil Jires (1970)
LES DIABLES (The Devils) de Ken Russell (1971)
LA BETE de Walerian Borowczyk (1975)
MAÎTRESSE de Barbet Schroeder (1975)
AVERE VENT’ANNI de Fernando Di Leo (1978)
QUELQUE PART DANS LE TEMPS de Jeannot Szwarc (1980)
LA CLEF (La Chiave) de Tinto Brass (1983)
VIDEODROME de David Cronenberg (1983)
SINGAPORE SLING de Nikos Nikolaidis (1990)
LA LECON DE PIANO (The Piano) de Jane Campion (1993)
CREATURES CELESTES (Heavenly Creatures) de Peter Jackson (1994)
WHEN NIGHT IS FALLING de Patricia Rozema (1995)
LA SAGESSE DES CROCODILES (The Wisdom Of Crocodiles) de Leong Po-Chih (1998)
LUCIA ET LE SEXE (Lucía Y El Sexo) de Julio Medem (2000)

3 - Quelle actrice a su vous montrer la plus belle chevelure ?


Louise Brooks, absolument magnifique, mais aussi certaines chevelures que des comédiennes arborent pour un rôle. Comme celui de Winona Ryder portant une perruque blonde dans EDWARD AUX MAINS D’ARGENT (Edward Scissorhands) de Tim Burton (1990) ou encore Mia Farrow dans ROSEMARY’S BABY de Roman Polanski (1968) ou Joey Wang dans HISTOIRES DE FANTÔMES CHINOIS de Siu-Tung Ching (1987)

4 - Quelle actrice a su vous montrer les plus beaux pieds ?

Cyd Charisse


5- Si tout comme dans LA ROSE POURPRE DU CAIRE, un personnage devait sortir de l'écran et vous accompagner quelques jours avant de disparaître à jamais, qui serait-il ?

Marty (Natalie Portman) dans BEAUTIFUL GIRLS de Ted Demme (1996)



6- Quelle est votre scène de pluie préférée ?

Il y en a plusieurs :
GURU de Mani Ratnam (2007) avec la magnifique actrice Aishwarya Rai qui chante et danse sous la pluie.



Mais il y aussi la scène désormais classique de CHANTONS SOUS LA PLUIE (Singing In The Rain) de Stanley Donen (1952) ou, dans un autre registre, le superbe final de BLADE RUNNER de Ridley Scott (1982)



7- Y a-t-il une musique de film qui saurait accompagner vos ébats amoureux ?

Beaucoup de choses. De la musique de gialli aux sonorités de thrillers érotiques écrites par Ennio Morricone notamment. Ses œuvres portées par la voix très sensuelle d’Edda Dell Orso! John Barry et le romantisme de QUELQUE PART DANS LE TEMPS (Somewhere In Time) de Jeannot Szwarc (1980) … Et aussi la musique tirée du film DE GRANDES ESPERANCES (Great Expectations) de Alfonso Cuarón (1998), composée par Patrick Doyle. Et le soundtrack de la même œuvre, qui possède une très belle sélection de chansons...

Une petite sélection :












8- Avez-vous vu dans un film un vêtement que vous aimeriez porter ou offrir ?

A offrir, la tenue en latex noir de Maggie Cheung dans IRMA VEP de Olivier Assayas (1996)


9- Existe-t-il une actrice de films pornographiques que vous aimeriez voir dans un film d'un autre genre ?


Vanessa Del Rio. Quel magnétisme sexuel! Même habillée, elle dégageait une présence assez incroyable. Elle aurait très bien pu faire une carrière dans le cinéma en général. Elle a maintenant 58 ans. Mis à part elle... Surtout qu’aujourd’hui, les « comédiennes » du X n’ont pas grand-chose à offrir au spectateur si ce n’est leurs exploits sexuels. Et comme Brigitte Lahaie et Traci Lords font désormais partie intégrante du cinéma traditionnel, je n’en vois pas d’autres.

10- Quelle est la scène (ou le film) ayant le mieux stimulé votre odorat ?


LA BETE de Walerian Borowczyk (1975) pour ses odeurs forestières humides
MYSTERIOUS SKIN de Gregg Araki (2004) , ça sent le souffre!
CRASH de David Cronenberg (1996) parce que ça pue le sexe!
TAMPOPO de Juzo Itami (1985) pour sa très belle sensualité…




11- Si vous pouviez prolonger une séquence soudain interrompue, quelle porte fermée rouvririez-vous, quel rideau tiré écarteriez-vous ou quel panoramique s'esquivant vers le décor anodin, redresseriez-vous ?


J’ai toujours été très frustré d’avoir une « bobine manquante » lors de la « lapdance » de Vanessa Ferlito dans BOULEVARD DE LA MORT (Death Proof) de Quentin Tarantino (2007).




12 - Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer la plus belle poitrine ?

J’ai toujours trouvé la paire de seins de Brigitte Lahaie absolument sublime. Pour moi, il n’y a pas d’équivalent. Elle est tout simplement parfaite!


13 - Quelle actrice a su vous montrer les plus belles dents ?


Diane Lane

Et comme j’adore les vampirettes, je ne peux que succomber à la superbe dentition d’Andree Melly dans LES MAÎTRESSES DE DRACULA (Brides Of Dracula) de Terence Fisher (1960)


14 - Vous êtes enfermé jusqu'au matin, avec le partenaire de jeu de votre choix, dans un musée berlinois qui a reconstitué des centaines de décors de films. Lequel choisissez-vous pour votre nuit ?



La chambre psychédélique de TWIN PEAKS (Twin Peaks, Fire Walk With Me) de David Lynch (1992)

ou la longue fuite le long de la sinueuse rivière de LA NUIT DU CHASSEUR (Night Of The Hunter) de Charles Laughton (1955)



ou encore en compagnie de Sarah Patterson dans la forêt de LA COMPAGNIE DES LOUPS (The Company Of Wolves) de Neil Jordan (1984)





15 - Quel est pour vous le mot, la phrase ou le dialogue le plus empreint de sensualité ? Le très sensuel "Take a bite of peach" dans SAILOR & LULA (Wild At Heart) de David Lynch (1990)




16 - Quelle est votre scène de douche préférée ?

La plus célèbre et la plus insurpassable est celle de PSYCHOSE (Psycho) de Alfred Hitchcock (1960). Insurpassable! 



Dans un autre genre, tout aussi traumatisante, est la douche très humiliante qui clôture le générique d'ouverture de CARRIE AU BAL DU DIABLE (Carrie) de Brian De Palma (1976).


17 - Existe-t-il une actrice que vous aimeriez-vous voir dans un film pornographique ?

Dans une œuvre érotique, j’aurais l’embarras du choix. Dans un film pornographique, cela ne serait pas intéressant. De tout montrer, cela revient à être trop anatomique, tuant ainsi toutes formes de désir. Donc, non !

18 - Quel film et/ou quel cinéaste vous paraît le moins érotique ?

Michael Haneke et son œuvre.



19 - Quelle actrice a su vous montrer le plus beau ventre ?


Racquel Welch


20 - Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer les plus belles mains ?


Audrey Hepburn


Viggo Mortensen


21 - Quelle est la scène (ou le film) ayant le mieux stimulé votre goût ?

Carole Laure se baignant nue dans une cuve remplit de chocolat liquide dans SWEET MOVIE de Dusan Makavejev (1974)


22 - Quelle est votre comédie musicale préférée ?

WEST SIDE STORY de Jerome Robbins & Robert Wise (1961)



23 - En inversant le principe de LA ROSE POURPRE DU CAIRE, si vous pouviez pénétrer dans un film, lequel choisiriez-vous ?

Le village de BRIGADOON de Vincente Minnelli (1954)



24 - Quelle est votre scène muette entre deux amants préférée ?

Il y en a plusieurs : Ma préférée reste peut-être le jeu du chat et de la souris au musée entre Angie Dickinson et son mystérieux amant dans PULSIONS (Dressed To Kill) de Brian De Palma (1980) qui fait montre de toute la maestria de son auteur.





Mais il y a aussi la « résurrection » de Madeleine (Kim Novak) dans SUEURS FROIDES (Vertigo) de Alfred Hitchcok (1958) - La scène de la cascade d’eau avec Jessica Lange dans KING KONG de John Guillermin (1976) - La partie d’échecs entre Faye Dunaway et Steve McQueen dans L’AFFAIRE THOMAS CROWN (The Thomas Crown Affair) de Norman Jewison (1968) - La scène d’amour entre Rachel Weisz & Jude Law dans STALINGRAD (Enemy At The Gates) de Jean-Jacques Annaud (2001)



25 - Quel film vous a toujours semblé manquer d'une ou de plusieurs séquences érotiques ?


2 OU 3 CHOSES QUE JE SAIS D’ELLE de Jean-Luc Godard (1967)


26 - Quel est pour vous le plus beau plan de femme endormie ?

Daliah Lavi dans LE CORPS ET LE FOUET (La Frusta E Il Corpo) de Mario Bava (1963)


Barbara Steele dans L’EFFROYABLE SECRET DU PROFESSEUR HITCHCOCK (L'Orribile Segreto Del Dr. Hichcock) de Ricardo Freda (1962)



27 - Quelle actrice a su vous montrer la plus belle nuque ?


Grace Kelly


Ayako Wakao



28 - Quelle actrice ou quel acteur a su vous montrer le plus beau sexe ?


Paz Vega dans LUCIA ET LE SEXE (Lucía Y El Sexo) de Julio Medem (2000)


J'ai toujours été ému devant le très beau sexe rasé de l'ex-actrice de films X Estelle Dessanges :


29 - Vous prenez miraculeusement, au sein d'un film, la place d'un potentiel partenaire sexuel : lequel ?


Nicolas Cage dans SAILOR & LULA (Wild At Heart) de David Lynch (1990) 



ou Kyle MacLachlan dans BLUE VELVET de David Lynch (1986)


30 - Quelle voix vous a le plus troublé au cinéma ?

La voix de Jeanne Moreau et celle de Jean-Louis Trintignant





31 - Y a-t-il un film classé X, dont vous aimeriez découvrir le remake sans aucune scène pornographique ?

LE PARFUM DE MATHILDE de Marc Dorcel (1994). Le scénario est suffisamment puissant pour dégager un parfum d’érotisme sulfureux sans être explicite.


32 - Quelle est votre scène de danse préférée (hors comédies musicales) ?

Le très beau plan-séquence qui constitue la scène finale de BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN (Much Ado About Nothing) de Kenneth Branagh (1993). Un moment jubilatoire et plein d’allégresse !



La danse avec l’automate dans le CASANOVA (Il Casanova Di Frederico Fellini) de Frederico Fellini (1976)




33 - Quelle actrice a su vous montrer les plus belles fesses ?


Soledad Miranda


Edwige Fenech



Plus récemment, je suis séduit par l'alléchante croupe de Jessica Alba, bien que celle-ci soit moins délectable dû à l'usage intempestif de "Photoshop". Néanmoins, l'émotion est là :


34 - Quelle actrice a su vous montrer le plus beau sourire ?


Marisa Tomei


35 - Existe-t-il un plan, une séquence ou un film qui aient réussi à vous émoustiller sans avoir à priori été conçus à cet effet ?


Edith Scob dans LES YEUX SANS VISAGE de Georges Franju (1960). C’est un florilège de sensations troublantes que de voir cette gracile silhouette masquée…


36 - Quelle actrice ou quel acteur aimeriez-vous voir grimé en l'autre sexe ?


Tilda Swinton en homme



Jake Gyllenhaal en femme


37 - Quel regard-caméra vous a le plus ému ?



Vanessa Paradis dans LA FILLE SUR LE PONT de Patrice Leconte (1999)



Et, bien entendu, le regard inoubliable de Malcolm McDowell dans ORANGE MECANIQUE (Clockwork Orange) de Stanley Kubrick (1971)



38 - Quel réalisateur est selon vous le mieux parvenu à filmer l'acte sexuel (hors films pornographiques) ?




Le réalisateur Freddie Francis dans DRACULA ET LES FEMMES (Dracula Has Risen From The Grave) datant de 1968. L’initiation vampirique de Veronica Carlson par Christopher Lee. Et, plus explicite, la scène d’amour entre Donald Sutherland et Julie Christie dans NE VOUS RETOURNEZ PAS (Don’t Look Now) de Nicolas Roeg (1973).



39 - Est-ce le même que celui que vous considérez comme le plus grand maître en érotisme ?

Non, il s'agit du réalisateur Radley Metzger

3 commentaires:

  1. Bonjour, Johell.

    Félicitations, pour le travail remarquable sur votre superbe blog ! Depuis des années je recherche désespérément un film en couleurs, qui était passé un matin à la télévision, fin 80's. Je me souviens seulement de deux scènes, qui m'avaient beaucoup marquées : On voit un jeune homme brun (mal rasé) se lever un matin, dans une pièce très sombre, il s'habille... Et dans la scène suivante, il rend visite à une femme assez ronde. Il lui embrasse la poitrine. La femme est allongée sur son canapé, tout en continuant de lire son livre ou son journal (elle lui dit " doucement, doucement ")... Il me semble, que l'histoire tournait également autour d'un jeune garçon... Cependant, mes inombrables recherches sur internet n'aboutissent à rien !

    Si toutefois les scènes vous rappeliez quelque chose, n'hésitez pas à me répondre !

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Mickaël!

    Merci pour le compliment. Je suis ravi que le blog vous plaise et que vous trouviez plein de bonnes choses par ici! :)

    Pour ce qui est du film que vous rechercher, les indices assez vagues ne me disent rien. Mais si j'ai un "flash" qui me vient en tête, je me ferai un plaisir de vous aider... :)

    RépondreSupprimer
  3. Et la croupe de Phoebe Cates dans "Paradise" ?
    http://drawingwithmyfrienddick.blogspot.fr/2015/01/storyboard-scene-du-film-paradise-de.html

    RépondreSupprimer

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter