jeudi 25 mars 2010

GRANDEUR NATURE

GRANDEUR NATURE (Life-Size) de Mark Rosman (2000)

Comédie pleine d’optimiste et de bonne humeur avec Lindsay Lohan. Ici, la jeune actrice interprète une fillette qui vient de perdre sa maman. Triste et seule, elle est prête à tout pour la revoir ! Et c’est ainsi qu’elle emprunte le « Livre Des Morts », recueil de magie noire, pour une petite séance occulte à la maison. Comprenne qui pourra, mais ce n’est pas Maman qui revient d’entre les morts (on est dans une comédie, voyons !) mais plutôt sa poupée super fashion Eve. Et comme Eve « grandeur nature » est interprété par le top model Tyra Banks, ça va déjà mieux pour le spectateur qui tombe sans mal sous le charme. Devenue réelle, la belle « Poupée » va lui changer la vie...

Production Disney oblige, ce joli petit film se charge de nous offrir un divertissement pétri de bons sentiments où jamais la bonne humeur ambiante n’est occultée par un scénario qui annihile complètement l’aspect « fantastique » de son intrigue et la réduit à une simple maxime : redonner le sourire et le goût de la vie à la petite fille – qui n’affichait plus réellement son sourire à 100 watts – et à son papa qui privilégiait son travail au détriment des matchs de football de sa fille. Au-delà de la moral gentillette, il y a heureusement Tyra Banks qui s’amuse comme une petite folle dans le rôle de la « poupée », découvrant le monde réel et ses diverses activités professionnelles (elle est en même temps secrétaire, officier de police et travaille pour la NASA). L’occasion de bien mettre en avant sa beauté et diverses tenues bien colorées qui suffisent pour insuffler joie et bonne humeur à ce film sans prétention qui se regarde sans déplaisir. Il va de soi que la belle Tyra éclipse littéralement Lindsay Lohan dont le rôle est plutôt anecdotique comparé à sa (double) prestation dans A NOUS QUATRE deux ans plus tôt. Qu’importe, GRANDEUR NATURE est un véritable véhicule de parade pour les charmes de la belle Miss Banks (qui pousse même la chansonnette) qu’un véritable tremplin cinématographique pour la petite Lohan qui fera tout de même bien pire par la suite…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter