mercredi 10 mars 2010

FRANKENHOOKER

FRANKENHOOKER de Frank Henenlotter (1990)

Pour ressusciter sa fiancée déchiquetée par une tondeuse à gazon, Jeffrey Franken, un jeune scientifique bien azimuté, procède à la plus macabres des reconstitutions chirurgicales. Il récupére les abats et les organes des prostituées qu'il assassine pour reconstruire le corps de la défunte autour d'une tête et d'un coeur intactes. Opération délicate qui se solde par la naissance d'une créature incontrolable avide de sexe et de sang...

Le mythe de Frankenstein revisité à la sauce trash. FRANKENHOOKER c'est un film d'horreur cheap doublé d'une comédie potache par le Pape du cinoche underground. Réalisé pour un budget misérable, cette oeuvre bourrée de sexe, de gore et d'humour noir est terriblement attachante. Même si le film est très maladroit et souvent ridicule, on adore ces personnages, très haut en couleurs. Spécialement Patty Mullen (tout droit sortie de la revue Penthouse) qui fait une créature grimaçante et sexy particulièrement savoureuse, à la recherche d'argent et d'un rendez-vous! FRANKENHOOKER est aussi une sacrée plongée nocturne dans les bas-fonds new-yorkais avec ses lieux glauques et personnages pittoresques. Le film regorge de tronches assez incroyables, dont on retiendra surtout un souteneur nommé Zorro (un bodybuilder gominé et moustachu) ainsi que toute une série de prostituées aux tenues extravagantes fluos! Et les excès gore bricolés de FRANKENHOOKER méritent bien le détour, car ils sont à la fois très amusants (les prostituées qui explosent sous l'effet du crack qu'elles fument!) et souvent surprenants (le maquillage de Patty Mullen, vraiment très réussi!). Cette comédie horrifique est un petit régal pour qui sait apprécier le délire ambiant de cette petite bande bien barrée. Très réjouissant!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter