dimanche 21 février 2010

LA NUIT DES TRAQUEES

LA NUIT DES TRAQUEES de Jean Rollin (1980)

Je n'avais plus revu le film depuis des années. Depuis sa 1ère sortie en DVD chez Image Entertainement en fait. A l'époque de cette première vision, LA NUIT DES TRAQUEES était le film de Rollin que j'aimais le moins. Principalement parce qu'il diffère radicalement avec le reste de sa filmographie peuplée de vampirettes dénudées et autres cimetières mélancoliques. Ici, Rollin s'attaque à un récit très froid, à la lisière du fantastique et même d'une certaine idée de la science-fiction. Comme à son habitude, Rollin n'a pas son pareil pour instaurer une atmosphère particulière, allié à son manque évident de moyens qu'au côté singulier dans sa direction d'acteurs. Alors forcément il y a beaucoup à sourire dans ce film, qualifiant l'ensemble de très amateur. Et pourtant, c'est l'un des films de Rollin les plus techniquement abouti. Les décors très épurés et le lieu de tournage (les tours de la Défense) dégagent une atmosphère très clinique, à la limite d'une terreur qui ne dit jamais son nom. Glaçant! L'occasion pour Brigitte Lahaie de briller dans un rôle loin de ses performances pornographiques, où l'aspect enfantin de son jeu convient parfaitement à son personnage. Ce qui ne l'empêche pas de se dénuder également et d'offrir son corps parfait à notre regard ébahi. LA NUIT DES TRAQUEES est également un film très intéressant car Rollin y greffe une étrange histoire d'amour, triste et décalée où les dialogues résonnent comme des citations littéraires un rien ridicules mais à chaque fois touchantes. Et c'est un peu dans un état "autre" que l'on quitte ce film vraiment très étrange, étonnament émouvant et plutôt réussi!

Le DVD de ENCORE-FILMS est certainement la plus belle copie que l'on puisse trouver à ce jour (et je doute que l'on puisse faire mieux!) de cette oeuvre de Rollin. Comme d'habitude, l'éditeur offre une édition de grande qualité pour un film qui n'en méritait finalement pas autant. Tant mieux pour les fans de Rollin (I Am), qui se délecteront des suppléments très intéressants qui parsèment cette double édition dans un packaging luxueux et vraiment très bien conçu! Le volumineux petit livret ajoint est toujours une belle aubaine pour Rollin d'y raconter des anecdotes assez incroyables sur les conditions de tournage et de distribution de son film. L'iconographie du livret comblera d'aise les fans de cette "Rollinade" décidément bien faite! Seul point "négatif", la copie du film à beaucoup souffert du temps qui passe et, comparé aux standards techniques actuelles, filera sans doute des cauchemars aux puristes d'une image léchées et du son DTS. Sautes d'images, craquages, défauts de pellicules à la pelle... LA NUIT DES TRAQUEES n'est pas au mieux de sa forme! Mais cela participe amplement à l'expérience que représente le film... N'exagèrons rien, la copie n'est pas épouvantable à regarder, elle possède quand même une image bien définie et nette et de bonnes couleurs. Le son est très correct! Fan de Jean Rollin, n'hésitez plus!




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter