mardi 9 février 2010

DEBBIE DOES DALLAS


DEBBIE DOES DALLAS de Jim Clark (1978)

Un classique du cinéma XXX américain. Debbie est une pom-pom girl. Convoitée pour une place dans l'équipe des "Texas Cowgirl Cheerleaders", elle n'a malheureusement pas assez d'argent pour se payer le très coûteux voyage jusqu'à Dallas. Et les étudiantes du collège n'ayant pas de bourses pour cela, le projet de Debbie est bien vite compromis. Toutefois, alors qu'elles prennent leur douche, les copines de Debbie mettent en place un plan d'attaque plutôt astucieux pour récolter des fonds...





30 ans après sa sortie, ce "best seller" du cinéma pornographique possède encore toute sa fraîcheur aujourd'hui. Le film développe une vraie histoire et pose des enjeux, n'alignant pas uniquement des séquences sexuellement explicites. Les personnages des cheerleaders sont amusants et sexy, et participent à l'élaboration de situations mises en place avec un esprit autant drôle que coquin. Les dialogues en rajoute aussi dans l'humour, développant une ambiance bon enfant où chacun semble y prendre réellement du plaisir, bien au-delà d'une quelconque performance. DEBBIE DOES DALLAS présente des situations classiques du genre : partouze sous la douche, masturbation, triolisme, fellations profondes, sodomie... Le cahier des charges est bien remplie, et avec même un certain enthousiasme, le tout sur une délicieuse bande sonore.


La séquence ultime du film reste sans aucun doute la scène de sexe de la Debbie du titre, à savoir la jeune Bambi Woods, qui se donnera tout entière et pour une poignée de dollars au patron d'un magasin de sport pour lequel elle travaille. Habillée d'un uniforme de pom pom girl, Debbie se fait trousser dans toutes les positions par le monsieur déguisé pour la circonstance en joueur de rugby, tout excité par la blondinette. L'apothéose sera grandiose et vaudra largement son prix! On ne doute pas que Debbie aura son ticket pour partir à Dallas rejoindre les "Texas Cowgirl Cheerleaders". Merci les copines!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter