samedi 9 janvier 2010

PLAGUE TOWN

PLAGUE TOWN de David Gregory (2008)

Une famille dysfonctionnelle part en vacances en Irlande et se retrouve bloquée dans un petit village peuplé d'étranges habitants aux moeurs particulières...

Petit film d'horreur indépendant, PLAGUE TOWN est le premier long-métrage de David Gregory, créateur d'un nombre conséquents de making of pour divers films d'horreur. Réalisé sans réels moyens, son film sent l'amateurisme le plus complet. Autant du niveau de l'interprétation que de la mise en scène, l'ensemble est souvent raté, mal cadré, mal monté... C'est assez pathétique à voir. Pourtant, on sent que le réalisateur aime le cinéma horrifique européen, comme les oeuvres de la Hammer, dont cette première réalisation tente de rendre hommage. Plein de bonnes intentions, Gregory peine à développer une véritable atmosphère à son histoire qui prend largement son temps pour se mettre en route, guère aidé par des longues séquences dialoguées assez consternantes et qui ne servent pas à grand chose si ce n'est instaurer un sentiment d'ennui assez persistant. Même lorsque les éléments horrifiques prennent le devant de la scène, PLAGUE TOWN n'arrive jamais à convaincre totalement malgré ses quelques débordements gore encore une fois platement mis en images. Quelques scènes sont néanmoins très belles, comme celle de cette mystérieuse jeune femme au regard masqué, des étranges yeux dessinés sur le bandeau qu'elle porte au milieu du visage... Hélas, cela ne suffit pas!

PLAGUE TOWN dégage un petit parfum d'étrangeté qui pourrait lui donner un certain charme mais le ratage technique est tellement évident qu'il plombe largement l'expérience. Ne serait-ce que son rythme léthargique qui devient rapidement une épreuve pour le spectateur. Et le fait que les enjeux de son film ne repose que sur une chute finale assez ridicule (avec ses touristes français qui parlent avec un gros accent américain!), à peine plus choquante ques les révélations qui clôturaient la plupart des épisodes de la série LES CONTES DE LA CRYPTE! Cela n'arrive pas non plus à élever le niveau du film, déjà passablement bas. Au contraire, cela donne encore plus un sentiment inachevé à ce PLAGUE TOWN qui se termine où il aurait dû débuter, àvec une idée intéressante qui n'est malheureusement pas du tout exploitée. Dommage.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter