vendredi 1 janvier 2010

LA FILLE DES MARAIS

LA FILLE DES MARAIS (Das Mädchen Vom Moorhof) de Douglas Sirk (1935)

En se rendant à la foire aux servantes du village, Karsten Dittmar assiste à une scène bien singulière : au tribunal a lieu le procès d'Helga Christmann, de la ferme du marais, qui supplie son ancien employeur de reconnaître l'enfant qu'elle porte. Bouleversé par la sincérité d'Helga face à la foule moqueuse, Karsten l'engage comme servante dans sa ferme...

Second long-métrage et premier mélodrame de son auteur, LA FILLE DES MARAIS est une adaptation d'une nouvelle de Selma Lagerlöf, auteure suédoise de nombreux classiques de la littérature scandinave telles que "La légende de Gösta Berling" ou "Le Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède". Dans cette histoire où les personnages sont ballotés par le destin, on y retrouve des figures scénaristiques qui feront la réussite des plus grandes mélodrames de Douglas Sirk dont celui-ci est déjà remarquable. Le personnage incarné par la belle Hansi Knoteck est très touchant, entre forte émotivité et fragilité. Un très beau personnage féminin pour cette comédienne dont Sirk magnifie les traits avec ses images à la beauté plastique déjà bien évidente, son sens du cadre étant incontestable. LA FILLE DES MARAIS est donc est un superbe mélodrame allemand, visuellement splendide, émouvant et porté par d'excellents interprètes. Une belle réussite!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter