samedi 16 janvier 2010

COLLEGE ROCK STARS


COLLEGE ROCK STARS (Bandslam) de Todd Graff (2009)

A peine arrivé dans son nouveau lycée, Will Burton découvre que les étudiants ne sont intéressés que par une seule chose : une compétition musicale entre tous les lycées de la région où le meilleur groupe de rock gagne un contrat avec une maison de disque. Sympathisant avec la timide et studieuse Sam, Will se retrouve malgré lui manager d'un groupe comportant tous les bras cassés du lycée. Encadré par la force tranquille de Sam ainsi que l'énergie de Charlotte, la bombe du lycée séduite par sa connaissance encyclopédique de la musique, il va réussir à transformer ces loosers en véritable groupe de rock. Contre toutes attentes, leur groupe parvient à intégrer la compétition et va affronter le groupe favori lors d'une finale où tous les coups sont permis.

"Cher David Bowie," ...

Quel bonheur, ce film! Dans le genre "comédie adolescente", celle-ci est une sacrée pointure. Scénario intelligent et interprété par une troupe de comédiens épatants , avec de beaux personnages d'ados qui ont des relations évolutives assez géniales. C'est une très belle réussite. Il semble que l'on ait trouvé ici le digne successeur de John Hughes. Car COLLEGE ROCK STARS se voit tout à fait comme un film dans la lignée des plus grandes réussites de celui qui fut "la voix des adolescents".


Plus que de parler d'un certain mal être des jeunes, ce film se focalise prioritairement sur le "Bandslam", compétition musicale qui est le cœur même du film. Et là aussi, on se surprend à découvrir des choix musicaux assez balèzes, et la création du groupe est passionnante à suivre. D'autant plus que ce sont les comédiens qui se donnent littéralement sur scène, chantant eux-mêmes leurs chansons. Et il y a de quoi frapper dans ses mains et taper des pieds tant celles-ci sont addictives. Et le gros morceau de bravoure reste forcément le concert final, vraiment très jubilatoire.

Les personnages des adolescents sont particulièrement bien écrits, sobrement interprétés, avec une belle emphase émotionnelle qui culmine durant certains points pour nous faire carrément décoller. Pour ma part, je retiendrai particulièrement la leçon éducative du baiser et son application. Sans oublier, séquence maîtresse, le premier baiser entre Will et Sa5m. Moment de cinéma qui nous élève dans les nuages : drôle, touchant et émouvant. Je flottais carrément dans la salle. Magique! C'est dans ces moments-là que je sais pourquoi j'aime tant le cinéma!

Grand moment de bonheur cinématographique, COLLEGE ROCK STARS est un petit bijou doublé d'une étonnante surprise, on ne l'attendait pas. C'est encore une raison pour le chérir d'autant plus. Et quelle joie d'entendre des rires sincères et sans cynisme dans la salle, une émotion vraie qui s'élève communément d'une séance de cinéma. Voilà la marque d'un vrai film, de ceux qui vous marquent et qu'on s'en souvient pour l'énorme plaisir que l'on en retire lorsqu'on le voit! Plein succès pour ce film! Faites marcher le bouche-à-oreille!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Au revoir...

Au revoir...
Related Posts with Thumbnails page counter
Web Counter